Accueil > Le territoire > Histoire > Un patrimoine religieux dense > Eglise Saint Michel (Les Bréseux)

Eglise Saint Michel (Les Bréseux)

La chapelle primitive, mentionnée dès 1614, située au lieu dit "La Velle".

Après la révolution, pour disposer d'un site moins exigu, l'abbé Burnequez doit choisir l'emplacement de la nouvelle église. Pour ne pas donner de préférence à l'un des deux propriétaires qui offraient du terrain, il choisit une parcelle un peu excentrée du village.

Au bout du 19ème siècle, une restauration est effectuée ; on construit le clocher, le toit est couvert de laves. Les murs sont en torchis réalisés avec de la chaux mélangée à des poils de vache pour ne pas craqueler sous l'effet de la forte amplitude thermique de la région.

Outre le seul vestigfe de l'église primitive : une toile de Claude Carteron (1679) représentant une Vierge à l'enfant, l'intérêt majeur de cet édifice réside dans un exceptionnel ensemble de vitraux, réalisés de 1948 à 1950 par Alfred Manessier, témoignages majeurs de l'art sacré contemporain. Une de leurs particularités est d'avoir été les premiers, non figuratifs, dans une église ancienne.

Avec sa petite taille (16mx7m), son aspect architectural extérieur, son incription dans le paysage, ce lieu courage au recueillement. La cure, abritée par des lambris, caractéristiques de la région, forme avec l'église un bel ensemble du 18ème siècle (à noter la cave et son tablard en pierre destiné à la conservation des aliments).

Le plein air, la magie de la neige, des activités sportives, loisirs, gourmandes... Vivez des instants... d'hiver en Pays Horloger dans les Montagnes du Jura.

Lire la suite...

Le comité a eu lieu à Charquemont.

Lire la suite...

Le Parc naturel régional du Doubs Horloger devrait être labélisé en 2021.

Le chargé de mission évaluation a pour finalité de contribuer à l’amélioration du pilotage de la charte du PNR et de ses actions dans une démarche de gouvernance participative. 

Lire la suite...

A la suite de l'inscription des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d'art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole donnent le coup d'envoi du projet ARC HORLOGER. 

Lire la suite...

Le 16 décembre 2020, le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a décidé d’inscrire les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa liste représentative.

Lire la suite...