Accueil > Projet de PNR > Adhésion PNR > 94 communes adhèrent au PNR

94 communes adhèrent au Parc naturel régional du Doubs Horloger

Le processus d’adhésion des collectivités au Parc naturel régional du Doubs Horloger vient de s’achever.

 La période d’adhésion lancée le 20 janvier par le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté devait initialement se dérouler sur une période de 4 mois. La crise sanitaire en suspendant le délai a entrainé un report de la période d’adhésion au 7 septembre 2020.

A l’issue de ce processus d’adhésion, le département du Doubs, les 6 communautés de communes concernées et les 94 communes du périmètre d’étude ont délibéré positivement.

Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a clôturé ce processus lors de son assemblée plénière du 16 novembre ce qui permet la transmission du dossier au ministère de la transition écologique en vue de l’obtention de l’avis final et de la signature de l’arrêté de classement du territoire du Doubs Horloger pour une durée de 15 ans par le Premier Ministre. Celle-ci devrait intervenir au 1er semestre 2021.

Nous nous félicitons de cette adhésion massive au PNR, c’est la récompense du travail de pédagogie et de concertation conduit tout au long de l’élaboration de la Charte. Nous avons largement associé les élus communaux mais aussi les acteurs socio-économiques du territoire. Outil de concertation et d’expertise mis au service du développement durable du territoire, le Parc naturel régional va maintenant pouvoir commencer ses travaux. Sans attendre la labellisation, le Pays Horloger va renforcer son équipe sur les thèmes de l’urbanisme et de la transition énergétique qui sont des problématiques majeures pour notre territoire.

Basé sur l’idée originale « convaincre plutôt que contraindre », le Parc a pour mission de préserver et valoriser les richesses communes que sont nos paysages et nos patrimoines naturel et culturel, en partant du principe qu’ils sont le levier qui pourront nous permettre de nous développer demain car ce sont sur eux que reposent notre industrie, notre agriculture mais aussi le tourisme. Ils sont ce qui fait la qualité de vie dans notre région.

Plus concrètement, l’équipe de préfiguration du Parc travaille actuellement sur :

  • La problématique des usages des milieux naturels autour des différentes tensions qui existent autour d’usagers et de propriétaires aux intérêts différents.
  • L’accompagnement des politiques touristiques pour développer un tourisme de nature basé sur la découverte des milieux naturels.
  • Des projets exemplaires en matière d’urbanisme pour développer des méthodes pour remédier à des extensions urbaines pas toujours bien intégrées.
  • La mise en œuvre dès aujourd’hui d’un programme de sensibilisation aux problématiques de l’eau dans les milieux karstiques auprès des écoles.

Mais ce ne sont que des premiers exemples et l’équipe du Parc travaille dès maintenant à mettre en place les outils de concertation que sont le conseil de développement (pour les habitants et acteurs du territoire) et le conseil scientifique (pour les experts chargés d’évaluer et d’orienter les politiques du Parc) pour se diriger vers la mise en œuvre de la charte du Parc.

Le plein air, la magie de la neige, des activités sportives, loisirs, gourmandes... Vivez des instants... d'hiver en Pays Horloger dans les Montagnes du Jura.

Lire la suite...

Le comité a eu lieu à Charquemont.

Lire la suite...

Le Parc naturel régional du Doubs Horloger devrait être labélisé en 2021.

Le chargé de mission évaluation a pour finalité de contribuer à l’amélioration du pilotage de la charte du PNR et de ses actions dans une démarche de gouvernance participative. 

Lire la suite...

A la suite de l'inscription des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d'art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole donnent le coup d'envoi du projet ARC HORLOGER. 

Lire la suite...

Le 16 décembre 2020, le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a décidé d’inscrire les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa liste représentative.

Lire la suite...