Accueil > Projet de PNR > La démarche franco-suisse > Les premières collaborations

Les premières collaborations

Sans attendre l’aboutissement de la démarche Parc et un potentiel classement de notre territoire, le Pays Horloger partage déjà des projets communs avec son partenaire suisse du Parc du Doubs.

La collaboration transfrontalière relative au projet Parc s’exprime dans différents domaines à ce jour, où des enjeux communs existent :

  • Environnement : participation à la gouvernance binationale du Doubs franco-suisse (animation d’une commission locale, propositions, séances d’information..)
  • Tourisme : projets franco-suisse d’itinérance pédestre (les « Chemins de la contrebande ») et cyclotouristique (soutien au « Chemin des rencontres »)
  • Economie / agriculture : diagnostic socio-économique du territoire transfrontalier, soutien aux réflexions en matière d’agritourisme, étude des obstacles à la coopération transfrontalière...
  • Mobilité et transports : dispositif de co-voiturage, lobbying pour l’amélioration du réseau ferré.
  • Culture / patrimoine : programme de formations touristiques, journées du Parc, expositions itinérantes ("regard sur le Doubs", "visions transfrontalières"...)

Le plein air, la magie de la neige, des activités sportives, loisirs, gourmandes... Vivez des instants... d'hiver en Pays Horloger dans les Montagnes du Jura.

Lire la suite...

Le comité a eu lieu à Charquemont.

Lire la suite...

Le Parc naturel régional du Doubs Horloger devrait être labélisé en 2021.

Le chargé de mission évaluation a pour finalité de contribuer à l’amélioration du pilotage de la charte du PNR et de ses actions dans une démarche de gouvernance participative. 

Lire la suite...

A la suite de l'inscription des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d'art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole donnent le coup d'envoi du projet ARC HORLOGER. 

Lire la suite...

Le 16 décembre 2020, le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a décidé d’inscrire les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa liste représentative.

Lire la suite...