Accueil > Projet de PNR > La démarche franco-suisse > Les spécificités du projet transfrontalier

Les spécificités du projet transfrontalier

Le projet d’un parc transfrontalier vise à faire reconnaitre la valeur et les spécificités de développement de notre région frontalière, en travaillant mieux avec nos homologues suisses sur de nombreuses problématiques communes, d’autant que nous partageons une certaine culture, des atouts naturels et économiques et des projets sur une frontière magnifiquement incarnée par le Doubs.

C’est un même destin qui nous unit à la Suisse.

Nous partageons en effet nombre de caractéristiques sur lesquelles il est proposé d’axer également le projet :

  • Une identité « rivières », incarnée notamment par la vallée du Doubs
  • Des paysages encore préservés et des patrimoines bâtis communs (fermes)
  • Des savoir-faire de pointe horloger et relatifs aux microtechniques
  • Des races typiques et une gastronomie locale développée, sur la base de productions labellisées.

Nous possédons quelques atouts pour mener à bien ce projet de parc transfrontalier qui repose sur :

  • Un bassin économique et d’emploi fonctionnant déjà en transfrontalier
  • 2 porteurs, un Pays et une association, déjà bien ancrés localement, avec des habitudes de travail en commun entre ses membres et une capacité à mobiliser déjà la société civile
  • L’articulation avec une agglomération transfrontalière, existante, qui pèse dans le territoire et peut avancer sur des problématiques bien spécifiques (transports, formation, économie..) en complémentarité de celles de la démarche Parc (patrimoine, culture, agriculture...)

Le tout au bénéfice d’un développement territorial plus global et structurant pour les populations qui y vivent.

Le plein air, la magie de la neige, des activités sportives, loisirs, gourmandes... Vivez des instants... d'hiver en Pays Horloger dans les Montagnes du Jura.

Lire la suite...

Le comité a eu lieu à Charquemont.

Lire la suite...

Le Parc naturel régional du Doubs Horloger devrait être labélisé en 2021.

Le chargé de mission évaluation a pour finalité de contribuer à l’amélioration du pilotage de la charte du PNR et de ses actions dans une démarche de gouvernance participative. 

Lire la suite...

A la suite de l'inscription des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d'art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, arcjurassien.ch et Grand Besançon Métropole donnent le coup d'envoi du projet ARC HORLOGER. 

Lire la suite...

Le 16 décembre 2020, le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a décidé d’inscrire les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa liste représentative.

Lire la suite...