Accueil > Le territoire > Histoire > Un patrimoine religieux dense > Eglise Saint-Sulpice (Laval le Prieuré)

Eglise Saint-Sulpice (Laval le Prieuré)

Cette église, à la fois paroissiale et prieurale, est fondée vers 1125 par les chanoines réguliers de Saint-Augustin de l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune (Valais, Suisse).

En 1184, elle est cédée aux chanoines réguliers de Montbenoît. C'est l'une des plus anciennes du Pays Horloger. De cet édifice roman n'ont survécu que le soubassement du clocher-porche et le mur latéral au nord. La construction de l'édifice actuel sur les vestiges de l'ancien est datée de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle.

A l'intérieur, la nef et le choeur de mêmes dimensions comprennent deux travées voûtées en berceau. Des feuilles d'acanthe ornent les clefs de voûte dont les culots sont figurés. Les vitraux représentent la vie de Saint-Augustin, les moines du prieuré ainsi qu'une représentation de l'édifice ancien. L'unique bas-côté, percé de baies ogivales, accueille l'autel du Rosaire et du Scapulaire (1703). A noter deux rares statues de bois polychromes du 16e siècle de Saint-Ferréol et de Saint-Ferjeux, apôtres de la Franche-Comté, tous deux martyrs céphalophores ("qui portent leur tête"). L'ensemble est inscrit aux Monuments historiques dès 1926.

Dans le cimetière jouxtant l'église, une belle croix en fer forgé présente une ornementation végétale soignée.

Sur le Dessoubre, le lieu-dit "moulin Girardot" témoigne de l'installation de meuniers à partir de la fin du 16e siècle.

Diagnostic du Schéma de cohérence Territoriale du Pays Horloger : documents de travail en cours de réalisation.

Lire la suite...

La première lettre d’informations sur l’état d’avancement du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Pays Horloger est disponible.

Lire la suite...

Le Comité a eu lieu à Montbéliardot.

Lire la suite...
urbanisme, permis de construire, guide, plantes locales, préconisations

Cette sélection de végétaux locaux a pour vocation de permettre de planter des haies, bosquets ou alignements d'arbres que l'on trouve à l'état naturel et adaptés à notre territoire.

Lire la suite...

Consultez ici les documents de travail de la démarche, relatifs aux phases de diagnostic et de prospective territoriale.

Lire la suite...