Accueil > Services > Santé > Contrat Local de Santé > Actions du Contrat Local de Santé

Actions du Contrat Local de Santé

Les actions menées dans le cadre du Contrat Local de Santé s'inscrivent dans la stratégie de celui-ci. Cette stratégie se décline en axes stratégiques : "renforcer les soins de proximité", "améliorer les parcours de soin et la prévention", "santé et environnement" et "coopération transfrontalière".

Les axes stratégiques répondent aux enjeux du Contrat Local de Santé consultables en cliquant sur ce lien

Axes stratégiques :

RENFORCER LES SOINS DE PROXIMITE

AMELIORER LES PARCOURS DE SOIN ET LA PREVENTION

SANTE ET ENVIRONNEMENT

COOPERATION TRANSFRONTALIERE

 

Renforcer les soins de proximité

Dans le cadre du soutien à la démographie, les signataires du présent contrat s'engagent à décliner sur le territoire les axes et les engagements du Plan d'Accès aux Soins, en veillant tout particulièrement à intégrer des réflexions menées dans le cadre du développement de la coordination auprès des professionnels du premier recours et d'une stratégie pour favoriser l'installation des jeunes médecins.

Promotion du territoire auprès des étudiants

Les soirées d'information à destination des internes

Date des soirées des internes au Russey :

  • le 18 avril 2019 au Russey
  • le 17 octobre 2019 à l'hôpital de Pontarlier

Les inscriptions pour la soirée à Pontarlier le 17 octobre 2019 sont ouvertes !

> Inscrivez-vous en cliquant ici ! 

 

 

L'accompagnement des futurs médecins sur le territoire

Afin de répondre aux difficultés d'installation rencontrées par les médecins sur notre territoire rural, nous leur proposons un accompagnement personnalisé pour répondre à leurs besoins (information, étude de marché, soutien à la rédaction des demandes d'aides, choix de la forme d'exercice, mise en réseau avec les acteurs du territoire,...).

 


Pour en savoir plus :

Page du Pays dédiée à l'accompagnement des professionnels de santé

Portail d'Accompagnement des Professionnels de Santé

 

 

Contact :

Maxime BOLLE-REDDAT, chargé de mission santé  - Tél : 07 57 41 98 67 - mail : maxime.bolle-reddat@pays-horloger.com

 

Développer l'exercice coordonné

Accompagnement des projets de création de Maisons de Santé Pluriprofessionnelles

Les maisons de santé ont pour objectif d’attirer et maintenir des médecins en zones sous-dotées ou fragiles en offre de soins. Elles contribuent ainsi à répondre à l’enclavement ou l’éloignement de certains territoires. Elles ont la particularité d’améliorer la qualité et l’efficience des soins pour le patient grâce à une meilleure coordination entre professionnels. Elles attirent les jeunes généralistes qui y voient un outil d’exercice correspondant à leurs attentes, et luttent ainsi contre la désertification médicale.

Les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) sont composées de plusieurs professionnels de santé libéraux, a minima deux médecins généralistes et un paramédical. Elles se différencient des cabinets de groupe par un exercice pluriprofessionnel et coordonné, c’est-à-dire dont la collaboration entre les différents professionnels de l’équipe est formalisée par un projet de santé validé par l’Agence régionale de santé (ARS). Elles sont avant tout, des initiatives locales menées par des professionnels de santé (regroupement) ou des élus locaux (construction immobilière).

Les maisons de santé renforcent l’attractivité des territoires pour les professionnels de santé et améliorent la qualité des soins et du suivi médical, grâce à une prise en charge pluriprofessionnelle et coordonnée des patients. Les MSP sont majoritairement implantées dans des bassins de vie à dominante rurale.

La carte suivante représente la localisation des MSP sur le territoire du Contrat Local de Santé du Pays du Haut-Doubs et du Pays Horloger. En cliquant sur les emplacements vous obtiendrez des informations complémentaires.

Données : FEMASCO actualisées

 


Pour en savoir plus :

Site de la fédération des Maisons de Santé Pluriprofessionnelles et de l'Exercice Coordonné de Bourgogne Franche-Comté (FEMASCO)

 

Accompagnement des projets de création de Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

Les communautés professionnelles territoriales de santé ont vocation à être le fruit de l’initiative de professionnels organisés, le cas échéant, en équipes de soins primaires, auxquels viendront s’adjoindre, selon les projets des fondateurs de la communauté, d’acteurs du premier et/ou du second recours, et/ou d'acteurs médico-sociaux.

La force de ce dispositif réside précisément dans le fait qu’elles sont le fruit de l’initiative de professionnels et regroupent des équipes de soins primaires, des acteurs de soins du second recours, et/ou des acteurs médico-sociaux et sociaux. L’action coordonnée des équipes de soins primaires et des communautés professionnelles territoriales de santé est un facteur essentiel d’amélioration des parcours de santé en proximité.

Sur notre territoire, deux projets de CPTS sont actuellement en réflexion et en construction.

 

Cabinet éphémère de Pontarlier

 

La baisse rapide de la démographie médicale dans le Haut Doubs, et en particulier sur la ville de Pontarlier, entraîne des problématiques d’accès aux soins de premiers recours ; problématiques qui ont des répercussions tant sur la prise en charge des patients que pour la qualité de vie professionnelle des médecins. 

Pour lutter contre les déserts médicaux à Pontarlier, des médecins généralistes assurent des consultations en alternance dans un cabinet éphémère.

Ce cabinet médical éphémère est une première en France, il est le fruit d'un travail collaboratif mené entre la Ville de Pontarlier et ses partenaires (l’ARS, l’URPS Médecin Libéral en Bourgogne Franche-Comté, le Conseil départemental de l’Ordre des médecins du Doubs et la CPAM).

Il répond aux attentes des médecins en activité et aux besoins des patients. Il est composé de médecins généralistes volontaires – en activité ou jeunes retraités – recrutés dans un rayon de 65 kilomètres pour assurer en alternance, un jour par semaine, des consultations.

Ce cabinet éphémère est une solution transitoire avant la mise en place d'une maison de santé.


Pour prendre rendez-vous :

cliquez-ici

Pour en savoir plus :

Article de l'Est Républicain du 04/10/2017 : Le premier cabinet médical éphémère ouvre à Pontralier

Article de France 3 régions du 03/10/2017 : Pontarlier teste un cabinet médical éphémère

Article de l'Est Républicain du 23/01/2018 : Le cabinet éphémère de Pontarlier pourrait faire école

 

Améliorer les parcours de soin et la prévention

Parole en Tête

« Paroles en tête » est une action de prévention des conduites à risque à l’adolescence. L’objectif est de créer des temps et des espaces de parole, dans les lieux de vie des jeunes. Cet outil de prévention est animé par des professionnels issus du champ de la santé et du champ de la citoyenneté, en lien avec la problématique adolescente.

Cette action découle d’un travail partenarial, réunissant des professionnels pluridisciplinaires, mobilisés autour de la problématique adolescente. Au total, 14 structures et/ou associations se sont impliquées dans cette démarche : Maison de l’Adolescent, Res’Ado, Réseau 25, Education Nationale, Ville de Besançon, Conseil Départemental, Protection Judiciaire de la Jeunesse…

La vidéo suivante représente la localisation des établissements bénéficiaires du dispositif "Paroles En Tête" sur le territoire du Pays du Haut-Doubs et du Pays Horloger pour l'année scolaire 2018-2019 au fil des mois. Pour une lecture en plein écran, cliquez sur l'icône "Vimeo" en bas à droite de la vidéo.

Aide à la lecture : plus un cercle est grand, plus le nombre de jours consacrés sur le site sont important. Le minimum étant une demi-journée et le maximum étant sept jours mensuels. Le contour vert représente le périmètre du territoire du Contrat Local de Santé

Données OpenStreetMap et Rés Ado

Crédit : PETR Pays Horloger, SMIX Pays du Haut-Doubs, Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche Comté

 

Etablissements Nombre de jours d'action date
Collège de La Source - Mouthe 5 sept-18
Mission Locale Haut-Doubs - Pontarlier 0.5 nov-18
Collège Privé Saint-Joseph - Levier 2 nov-18
Collège André Malraux - Pontarlier 4 déc-18
Collège Philippe Grenier - Pontarlier 5 janv-19
Mission Locale Haut-Doubs - Morteau 0.5 févr-19
MFR Maison Familiale et Rurale - Pontarlier 1 févr-19
Collège Les Augustins - Pontarlier 6 mars-19
Collège René Perrot - Le Russey 2 avr-19
Collège Gilbert Cousin - Nozeroy 2 avr-19
Collège Jean-Claude Bouquet - Morteau 7 mai-19
Collège Saint Joseph - Maîche 4 juin-19
Mission Locale Haut-Doubs - Pontarlier 0.5 juil-19
Mission Locale Haut-Doubs - Morteau 0.5 juil-19

Pour en savoir plus :

La plaquette de présentation

Formation du 15 novembre 2018

Article du Collège de Mouthe

Article de l'Est Républicain du 24 octobre 2016 Opération Paroles en tête au collège Bouquet

 

Contact : celine.panot@ch-novillars.fr

 

 

Mise en oeuvre du Pass'Santé Jeunes

Le Pass'Santé jeunes met à disposition des jeunes et de leur entourage un portail de ressources fiables et actualisées sur la santé. Il est animé par l’Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé Bourgogne Franche-Comté et financé par l’Agence régionale de santé.

 


Pour en savoir plus :

Site internet du Pass'Santé Jeunes

 

Santé et environnement

Sensibiliser et former les professionnels et les acteurs de l'habitat à la qualité sanitaire des espaces de vie dans le cadre d'une approche globale

Nous passons près de 80% de notre temps en intérieur, que ce soit dans nos maisons, au travail, dans les transports, ou à l’école. Or l’air que nous respirons à l’intérieur des bâtiments n’est pas toujours de bonne qualité ! A la pollution venue du dehors s’ajoutent différentes sources de pollution, parfois très spécifiques : tabagisme, combustion (encens, bougies, etc.), parfums d’intérieur, moisissures, matériaux de construction et de décoration, produits d’entretien, chauffage…

De plus, l’atmosphère est confinée à l’intérieur des bâtiments, de sorte que des polluants peu problématiques en air extérieur peuvent s’accumuler, et atteindre des niveaux dangereux pour la santé. Il convient donc de surveiller de près la qualité de l’air, y compris à l’intérieur des bâtiments.

Le radon est un des polluants de l’air intérieur. C’est un gaz radioactif naturel qui provient de la désintégration radioactive de l’uranium et du radium naturellement présents dans la croûte terrestre. Le radon constitue ainsi l’un des principaux polluants de l’air intérieur et la principale source d’exposition aux rayonnements ionisants naturels en France. La carte suivante présente le risque potentiel lié au radon sur notre territoire :

 


Pour en savoir plus :

Informations générales du ministère des Solidarités et de la Santé

Boîte à outils pour la mise en oeuvre d'actions locales de sensibilisation

Plateforme Jurad-Bat : boîte à outils pour la qualité de l'air intérieur et le radon

 

Coopération transfrontalière

La coopération transfrontalière est l'une des composantes des Projets Régionaux de Santé (PRS) 2018-2022 portés par les Agences régionales de santé (ARS) localisées en territoires frontaliers, dès lors qu'un accord-cadre lie les pays concernés en matière de santé.


Un accord-cadre a été signé le 27 septembre 2016 entre le Conseil Fédéral Suisse et la République Française, permettant de faciliter les échanges franco-suisses sur l'ensemble de la bande frontalière. Trois régions françaises (Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Auvergne-Rhône-Alpes) sont donc impactées par cet accord. Cependant, ce dernier doit encore être ratifié par les instances ad hoc afin de pouvoir s'appliquer pleinement. Au moment de l'écriture de ce texte (septembre 20L8l, cette ratification n'est pas acquise.


Pour la Bourgogne-Franche-Comté, le périmètre géographique concerné est celui du territoire de l'Arc jurassien, qui réunit les départements francs-comtois et les cantons frontaliers : Territoire-de-Belfort, Doubs (la plus longue frontière avec la Suisse) et Jura côté français, et les cantons du Jura, de Neuchâtel, de Vaud, et, plus à la marge, de Berne pour le côté suisse.


La santé demeure un champ peu investi à ce jour, du fait notamment de la complexité des organisations et d'un point de blocage majeur: la prise en charge financière des soins de part et d'autre de la frontière. D'autres domaines sont d'ores et déjà engagés dans une voie transfrontalière (développement économique, mobilités, tourisme, préservation et valorisation du patrimoine naturel,,,.),


C'est pourquoi il est nécessaire d'identifier en premier lieu le cadre de coopération potentiel et les initiatives existantes, puis de disposer d'une vision claire des enjeux et des opportunités de développement d'actions francosuisses de différente nature, de l'échange d'expérience à la mutualisation de services.

 

Organisation du colloque transfrontalier sur la prévention

Un colloque transfrontalier permettant l'échange de pratiques entre professionnels sur la thématique de la prévention sera organisé courant 2020. Des présentations par binômes transnationaux viendront agrémenter la journée.

Une enquête publique portant sur le projet de création du Parc naturel régional du Doubs Horloger est ouverte sur le territoire des 95 communes du périmètre de classement d’étude du projet de Parc naturel régional du Doubs Horloger du 21 octobre au 21 novembre 2019.

Lire la suite...
charte PNR Doubs Horloger

La Charte définit les orientations et domaines d’intervention du Parc pour 15 ans, ainsi que les engagements respectifs de ses partenaires. Le Plan de Parc est la déclinaison spatiale des principaux enjeux de la Charte.

 

Lire la suite...

Le Comité a eu lieu à Noël-Cerneux à 18h00. Les élus étaient conviés à 17h00 à la première partie de l'Assemblée générale de Luxe&tech. Les élus et adhérents de Luxe&tech ont pu échanger après leurs réunions respectives lors d'un moment de convivialité.

Lire la suite...

La septième édition du challenge covoiturage inter-entreprises de l'Arc jurassien se déroulera du 18 au 22 novembre 2019.

Lire la suite...

Les Contrats Locaux de Santé (CLS) portent sur la promotion de la santé, la prévention, les politiques de soins et l’accompagnement médico-social. Ils contribuent à réduire les inégalités de santé avec une prise en charge globale d’une population.

Lire la suite...