Accueil > Services > Mobilité > covoiturage > Covoiturage dans l'Arc Jurassien : challenge 2017

Covoiturage dans l'Arc Jurassien : challenge 2017

Le "Challenge covoiturage 2017" inter-entreprises, organisé pour la 5ème année consécutive, du 20 au 24 novembre 2017, par le projet Covoiturage de l'Arc jurassien, a réuni 1'186 covoitureurs répartis en 473 équipes, soit une augmentation de 36% par rapport à l'année dernière. Un très beau succès qui ne se dément pas pour ce challenge qui vise, depuis 2013, à inciter les collaborateurs travaillant dans les entreprises de l'Arc jurassien à covoiturer durant une semaine.

Le projet Covoiturage de l’Arc jurassien, soutenu par Interreg, associe 16 partenaires suisses et français. Ilpromeut le covoiturage dans cette région de moyenne montagne partageant 230 km de frontière franco-suisse. Cette solution de transport innovante, humanisée, flexible et conviviale se développe rapidement sur ce territoire et pallie la maigre desserte en transports publics. Aujourd'hui, ce projet regroupe près de 135 entreprises participantes réparties sur l’ensemble de l’Arc jurassien, soit près de 35'000 collaborateurs concernés.

De nouveaux territoires partenaires et une approche plus globale du covoiturage

Le projet de covoiturage s'est encore étendu géographiquement en 2017, grâce à l'adhésion de nouveaux territoires depuis l'année dernière. La Béroche, La Communauté urbaine du Littoral et la commune de Val-de-Ruz sont venus agrandir la liste des partenaires côté suisse. En France, le projet s’est élargi aux Communautés de Communes du Sud du Territoire et au Pays de Montbéliard Agglomération, qui accueillent chacune une part importante de pendulaires frontaliers. L’élargissement progressif du dispositif lui permet de toucher une part de plus en plus grande des frontaliers de l’Arc jurassien dans les communes de départ ou d’arrivée. Par ailleurs, cette troisième phase du projet s'étend désormais à tout le trafic pendulaire, qu'il s'agisse de trajets France-France ou Suisse-Suisse. Ceci dans une approche plus globale du covoiturage, toujours dans le but notamment de fluidifier le trafic et de réduire les nuisances collatérales (le bruit, la pollution, le stress, etc.).

Remise des prix du Challenge aux covoitureurs et aux entreprises

Un bon d'essence correspondant à une année de consommation a été remis aux vainqueurs du 1er prix du Challenge 2017 lors de la conférence de presse du 13 décembre 2017 à la Maison du Parc naturel régional du Haut-Jura à Lajoux (France), en présence notamment de M. Jean-Gabriel Nast, président du Parc naturel régional du Haut-Jura et de M. Laurent Reymondin, membre du bureau de l'ADAEV et conseiller municipal du Chenit. Des bons pour des repas gastronomiques seront aussi remis aux autres gagnants du challenge (rangs 2 à 10) au sein des territoires partenaires.

Par ailleurs, des prix ont également été remis aux trois entreprises ayant comptabilisé le plus de participants par rapport à leur nombre de collaborateurs. Des trophées ont ainsi récompensé Shire, à Neuchâtel, dans la catégorie "plus de 250 collaborateurs", Vacheron Constantin, à la Vallée de Joux, pour la catégorie "101 à 250 collaborateurs" et Eaton Industries Manufacturing GmbH, à la Vallée de Joux, pour la catégorie "2 à 100 collaborateurs".

 

 

 

charte PNR Doubs Horloger

La Charte définit les orientations et domaines d’intervention du Parc pour 15 ans, ainsi que les engagements respectifs de ses partenaires. Le Plan de Parc est la déclinaison spatiale des principaux enjeux de la Charte.

La Charte et le Plan de Parc sont les documents fondateurs du projet de Parc, et les documents principaux de notre candidature qui seront analysés par les instances.

Lire la suite...

Consultez ici les documents de travail de la démarche PNR

Lire la suite...

Le Comité a eu lieu à Burnevillers.

Lire la suite...

La première lettre d’informations sur l’état d’avancement du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Pays Horloger est disponible.

Lire la suite...
urbanisme, permis de construire, guide, plantes locales, préconisations

Cette sélection de végétaux locaux a pour vocation de permettre de planter des haies, bosquets ou alignements d'arbres que l'on trouve à l'état naturel et adaptés à notre territoire.

Lire la suite...