Accueil > Projet de PNR > L'élaboration de la Charte > Soirée d'information et d'échanges du 16 Avril 2015
PNR, Doubs Horloger, projet, parc, charte

Soirée d'information et d'échanges du 16 Avril 2015 - lancement de la démarche de travail

Le Pays Horloger a organisé une soirée d'information et d'échanges sur le projet de Parc Naturel Régional du Doubs Horloger à l'attention des élus des communes et des acteurs socioprofessionnels.

Mme GENEVARD, en tant que Présidente du Pays horloger qui porte le projet, a précisé d’emblée toute l’importance de cette soirée : « elle marque notre entrée dans une nouvelle phase de travail, plus participative, qui est celle de l’élaboration d’une candidature. Il nous faut la conduire avec l’implication de tous les acteurs locaux intéressés au devenir de ce territoire, et dont nous sommes appelés en effet à esquisser des axes de développement pour les 10 à 20 prochaines années. Car pour trouver les équilibres justes, pertinents et partagés, qui permettront de dessiner un développement territorial conciliant de façon durable et harmonieuse les dimensions économiques, environnementales, patrimoniales et humaines, nous avons besoin de toutes les expertises et sensibilités. De notre capacité à nous impliquer et nous entendre, dépend le niveau de nos ambitions, la cohérence de notre charte, la cohésion autour du projet et in fine la qualité de notre candidature !»

Organisée en 3 temps, cette soirée a permis de renseigner les acteurs locaux, venus en nombre (160 présents) sur :

  • Un temps d’information générale : ce qu’est un PNR, à quoi cela sert, ce qu’on peut en attendre généralement et quelle est la démarche pour y parvenir.
  • Un temps centré sur le projet du territoire : savoir où nous en sommes dans la procédure et quel territoire cela concerne-t-il ? Quelles sont les objectifs et raisons d’un tel projet ? à quels enjeux doit-il permettre de répondre dans l’avenir ?
  • Un dernier temps pour expliquer comment va se réaliser l’élaboration de la candidature, quel est le rôle des acteurs locaux.

Plusieurs intervenants se sont succédés pour nourrir la soirée, exposer leur point de vue et dire tout l’intérêt qu’ils portent à cette candidature de PNR pour notre territoire, à savoir :

  • Sur le 1er temps de la soirée : Michael WEBER, en tant que Vice-Président de la Fédération nationale des PNR et Président d’un PNR, les Vosges du Nord, a témoigné de son expérience
  • Sur le 2ème temps, configuré comme une table ronde, les partenaires du projet ont pu exprimer tour à tour tout l’intérêt qu’ils voyaient à un projet de PNR en Doubs horloger :

    - Mme Annie GENEVARD, après avoir précisé où en était le projet (entrée en candidature acquise, élaboration de la charte à envisager désormais) et quel périmètre il concernait (95 communes, soit un peu plus que le pays horloger), a indiqué à travers des forces et faiblesses du territoire, quels étaient les enjeux majeurs à relever, mais aussi de son point de vue les intérêts à notre candidature.
    - Monsieur Pierre MAGNIN FEYSOT, Conseiller régional de Franche-Comté, Vice-Président en charge des finances et des fonds européens, représentant la Présidente de Région, a expliqué le rôle de la Région dans cette démarche et les raisons de son soutien à un potentiel et futur 3ème PNR en Franche-Comté.
    - Monsieur Eric PIERRAT, Secrétaire général aux Affaires Régionales, représentant le Préfet de Région, a précisé les attentes de l’Etat quant au projet de PNR qui se dessine, quels semblaient être aussi les atouts et plus-value d’un PNR pour ce territoire soumis à pressions, mais riche déjà d’un fort potentiel.
    - Bernard SOGUEL, Président du PNR du Doubs (suisse) a caractérisé les enjeux communs de part et d’autre de la frontière et dit les intérêts réciproques que peuvent espérer les deux territoires, le Pays horloger et le Parc du Doubs,  déjà partenaires dans plusieurs collaborations transfrontalières.

Un temps d’échanges avec les participants a permis d’évoquer des questions générales telles que la plus-value d’un PNR dans le contexte de réorganisation territoriale actuelle, mais aussi le financement et le fonctionnement de tels outils.

  • Sur le dernier temps : Rémi LEFUR, du cabinet INDDIGO qui a été recruté pour accompagner le Pays horloger dans l’élaboration de la candidature, a exposé les étapes et modalités du travail collectif qui va venir à compter de juin, ainsi que les différentes commissions thématiques dans lesquelles les acteurs locaux sont appelés à s’impliquer.

Après avoir présenté les élus référents qui vont piloter les commissions, Mme GENEVARD a invité les acteurs présents à se retrouver dès le 13 juin prochain, pour une première étape de travail, à savoir le partage du diagnostic de territoire.

Prenez connaissance ici des documents supports de la soirée :

 Et pour tout contact, précision ou question par ailleurs : contact@pays-horloger.com ou 03 81 68 53 32 !

Diagnostic du Schéma de cohérence Territoriale du Pays Horloger : documents de travail en cours de réalisation.

Lire la suite...

La première lettre d’informations sur l’état d’avancement du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Pays Horloger est disponible.

Lire la suite...

Le Comité a eu lieu à Montbéliardot.

Lire la suite...
urbanisme, permis de construire, guide, plantes locales, préconisations

Cette sélection de végétaux locaux a pour vocation de permettre de planter des haies, bosquets ou alignements d'arbres que l'on trouve à l'état naturel et adaptés à notre territoire.

Lire la suite...

Consultez ici les documents de travail de la démarche, relatifs aux phases de diagnostic et de prospective territoriale.

Lire la suite...