Accueil > Projet de PNR > Les études préalables > Les préconisations

Les préconisations

La démarche PNR doit permettre ainsi de répondre aux problématiques à la fois rurales, environnementales et péri-urbaines repérées, avec le double défi :

  • De développement d’une agglomération transfrontalière qu’il s’agit de conforter et structurer pour rester attractif, dans un contexte régional de métropolisation
  • De limitation des pressions engendrées sur le milieu rural alentour, de sorte à regagner en biodiversité et typicité

Réussir le pari d’un territoire d’excellence, typique mais moderne, d’un développement plus durable et harmonieux et enfin d’une complémentarité urbain-rural : tel est l’ambition du projet Parc qui peut en effet permettre de :

  • Valoriser mieux nos savoir-faire, tant sous l’angle économique que touristique
  • Aider notre économie à faire face aux mutations
  • Protéger davantage nos patrimoines naturels et culturels
  • Envisager avec plus de qualité nos modes de vies et de développement de l’habitat, de l’urbanisme.
  • Contribuer ainsi à un meilleur respect de notre environnement.

Les axes stratégiques préconisés par l’étude préalable pour l’élaboration du projet de Parc sont, en cohérence également avec les objectifs du parc suisse :

  • Le développement et la mise en valeur de la qualité de la nature
  • La préservation des paysages et la promotion d’un urbanisme durable
  • Le renforcement des activités économiques axées sur le développement durable
  • La sensibilisation et l’éducation à l’environnement
  • Le management et la communication du label PNR

Nous partageons nombre de spécificités avec la Suisse sur lesquelles est proposé d’axer également le projet de Parc :

  • Une identité « rivières », incarnée notamment par la vallée du Doubs
  • Des paysages encore préservés et des patrimoines bâtis communs (fermes)
  • Des savoir-faire de pointe horloger et relatifs aux microtechniques
  • Des races typiques et une gastronomie locale développée, sur la base de productions labellisées.
Président, Denis Leroux, PETR, Pays Horloger, 19 juillet 2017

Denis Leroux élu Président du Pôle d'Equilibre Territorial et Rural du Pays Horloger le 19 juillet 2017

Lire la suite...

Maxime Delavelle a intégré l'équipe du Pays Horloger le 24 juillet 2017 en qualité de chargé de mission milieux naturels.

Lire la suite...

La première lettre d’informations sur l’état d’avancement du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Pays Horloger est disponible.

Lire la suite...
urbanisme, permis de construire, guide, plantes locales, préconisations

Cette sélection de végétaux locaux a pour vocation de permettre de planter des haies, bosquets ou alignements d'arbres que l'on trouve à l'état naturel et adaptés à notre territoire.

Lire la suite...

Consultez ici les documents de travail de la démarche, relatifs aux phases de diagnostic et de prospective territoriale.

Lire la suite...